L’Homme brûlé

L’Homme brûlé – captation publique en intégralité

Spectacle ayant reçu l’aide à la création de la DRAC de BASSE NORMANDIE, le CONSEIL REGIONAL DE BASSE NORMANDIE, LE CONSEIL GENERAL DU CALVADOS,

Cie subventionnée par La Ville de CORMELLES-LE-ROYAL.

CO-PRODUCTION : LE THEATRE DE L’ ARCHIPEL et L’ ODACC

SOUTIEN : THEATRE DE LISIEUX

 

Ecriture (publication aux Editions Espaces34 en 2017)/Mise en scène : Christophe Tostain
Conseiller dramaturgique : Martial Poirson
Musique/Environnement visuel :
Arnaud Léger
Lumières : Cyrille Nagau
Construction décor: Samuel Adam

Jeu :
François Xavier Malingre (Anton)
Malika Labrume (Léna)
Elisabeth Tual (Madame le Maire)
Delphine Dupin (Alice)
Kévin Lelannier (Boris)

 

Le développement dramaturgique de L’Homme brûlé se focalise sur la montée très inquiétante des extrémismes en Europe.
Le drame a lieu dans un village, “le Petit Village”, situé à quelques kilomètres de la “Grande Ville”, une grande ville de notre Europe. Anton et Léna travaillent, ne manquent de rien, possèdent tout ce qu’un individu européen de la middle class peut rêver d’avoir en terme de voiture, téléphone, ordinateur, immobilier, vacances…Ma dame le Maire est une bonne amie de Léna. Elle est maire depuis trois mandats. Elle a autorisé la construction d’un nouveau lotissement de pavillons, juste en face de la maison d’Anton et de Léna. Et arrive ce qui doit arriver ; des gens viennent habiter les pavillons. Anton les observe et constate que ces gens sont des étrangers. Ils sont trop bruyants, trop nombreux, bref, pour Anton, ce nouveau paysage est invivable.

Création la Cie du Phoenix.

Chargée de Production : Sabrina Oltmanns : 06 85 50 00 85 – Chargée de Diffusion : Magali Ravier : 06.10.03.28.33

 

Les Mercurielles 2015

mercu2015

 

Eric Pessan, Carole Fives, Anne Bourel et Lucile Bordes seront les auteurs à l’honneur. Ils mèneront tout au long de la semaine des ateliers d’écriture sur le thème de la transmission, tant dans des collèges, la maison d’arrêt, les foyers d’insertion professionnelle…du 28 au 2 octobre. Spectacle final le 2 octobre à 20h30 au Théâtre de la Butte avec FX Malingre, Emilie Horcholle, Christophe Tostain et Karinn Helbert.

Voxité – Mardi 26 mai à 19 h au Théâtre Méga Pobec

Dans le cadre des rencontres « IMAGE VOUS AVEZ DIT IMAGE », Voxité se jouera le

Mardi 26 mai à 19 h au Théâtre Méga Pobec, Chapelle – rue de la cavée Boudin à Evreux.

Performance poétique et audio-visuelle de et par Christophe Tostain.
« Voxité » est un acte poétique, un voyage mental dans des espaces ouverts par les mots. Voix et présence de l’auteur sont au centre d’un dispositif combinant l’acte oral et le montage d’images effrénées. Les mots sondent, multiplient et précipitent l’image vers sa propre disparition.

Voxité

Capture-d’écran-2013-12-20-à-11.02.59

 

Dimanche 28 septembre à 17h30 à la Villette, au carrefour numérique dans la Cité des sciences, dans le cadre du Festival Vision’R, je présenterai Voxité : performance poétique audio visuelle. Entrée libre.

Ateliers théâtre pour enfants et adultes

Pour la saison 2014/2015, la Compagnie du Phoenix ouvre deux ateliers de pratique théâtrale : un atelier pour enfants, qui sera dirigé par Sylvia Marzolini, et un atelier pour adulte qui sera dirigé par Emilie Horcholle. Une réunion d’information et d’inscription aura lieu le mercredi 10 septembre à 17h00 dans la Salle de la Pommeraie (près de La Poste) à Cormelles le Royal. Pour toute info complémentaire nous contacter au 06.03.68.41.26.

VOXITÉ

Voxité-extraits from Kostik Animal on Vimeo.

 

Voxité est un travail sur la voix portée, proférée, et le mot.

Les mots que Christophe Tostain assemble patiemment; un assemblage de fragments poétiques improvisés, ou écrits le jour même, la veille aussi, des élans ressentis, des explorations de la mémoire, des réactions à l’immédiateté., à l’instantanéité…

Pendant la performance, la voix de Christophe Tostain distille les mots, on écoute, on se laisse porter par le timbre d’une grave douceur, une intimité qui vient se nicher au creux de votre oreille.

« (…) De ta belle bouche.
Tu as une belle bouche.
Ta bouche. Ta bouche.
Elle est bien dessinée.
Charnue à souhait.
Gourmande et.
J’aime ta bouche.
J’aime bien ta bouche.
Mais. Tes mots.
Les mots blancs de ta belle bouche.
Ta belle bouche bien dessinée charnue à souhait gourmande et.
Les mots blancs de ta belle bouche bien dessinée charnue à souhait

gourmande et.

ne sentent pas très bon.
Non.
Je te le dis.
Non. (…) »

L’image & le son

L’image vidéo et le son sont travaillés en live. Ces deux matériaux sont sculptés simultanément. L’image est travaillée par accumulation, par superposition de couche, et le son par superposition de nappes.

Pour le travail de l’image vidéo, Christophe Tostain travaille la toile de projection comme un tableau vivant. Il utilise des textures, photos, dessins mais aussi des incrustations…tout est matériau pour permettre au spectateur de plonger dans une peinture mouvante toujours en perpétuelle évolution, naviguant du courant abstrait, au post modernisme, au néo réalisme, au surréalisme…. La superposition par défaut d’opacité permet soudain d’ouvrir dans l’image des profondeurs dans laquelle le spectateur est invité à se perdre. Parfois vient aussi se glisser des séquences plus concrètes, en forte résonnance avec le texte.

Pour le son, des nappes et des textures sonores denses composent l’environnement sonore. Elles sont parfois saturées, parfois soutenues par une structure rythmique nerveuse. Peu à peu, comme les séquences vidéos, les couches s’accumulent, se substituent à d’autres. Elles accompagnent la progression du texte porté par la voix et l’image en mouvement. Le son est puissant, sans pour autant couvrir la voix et accentue avec force la sensation d’immersion du spectateur.

Les Mercurielles 2014

mercu2014

 

Cette année, les auteurs invités sont Tieri Briet, Ricardo Montserrat, Julien Delmaire, Marie Van Moere. Ils mèneront tout au long de la semaine des ateliers d’écriture sur le thème de la transmission, tant dans des collèges, la maison d’arrêt, les foyers d’insertion professionnelle…du 6 au 10 octobre. Spectacle final le 10 octobre à 20h30 au Théâtre de la Butte avec FX Malingre, Emilie Horcholle, Christophe Tostain et Karinn Helbert.

 

Les Mercurielles 2013

Pour la deuxième année consécutive, la Cie du Phoenix accompagnera les auteurs invités des Mercurielles du 23 au 27 septembre dans la C.U.C de Cherbourg.

Cette année, les auteurs invités sont Vélibor Colic, Jean Cagnard, Amandine Dhée et Geneviève Damas. Ils mèneront tout au long de la semaine des ateliers d’écriture sur le thème de la transmission, tant dans des collèges, la maison d’arrêt, les foyers d’insertion professionnelle…

La Cie du Phoenix fera une restitution des écrits sous forme de lecture spectacle le Vendredi 27 septembre à partir de 20h dans la Salle du Vox de Cherbourg.

 

Expansion du vide

Expansion du vide sous un ciel (d’) ardoise (s) from Compagnie du Phoenix on Vimeo.

Expansion du vide sous un ciel d’ardoises.

création 2013.

Dates à venir :

 

Le texte vient d’être publié aux Editions Espaces 34.

Au bord du périph’, il y a un centre commercial : un SUPER.

F. y travaille depuis 20 ans. Elle est caissière. Elle est même la meilleure employée.

F. aime ses collègues, son métier, elle respecte sa direction. Tout en travaillant, elle s’échappe dans un nuage de pensées sans quitter la réalité – F. accomplit les gestes nécessaires, sait se montrer accueillante auprès du client.
A la maison, son mari, ancien cadre du SUPER, reste seul. Il vivote.
Mais à l’approche des fêtes de Noël, le SUPER va se transformer en HYPER. Tout va changer : nouvelle caisse, nouveaux collègues, et surtout, comme l’indique la Direction, nouvelle organisation du travail…

Ecriture / Vidéo / Mise en scène : Christophe Tostain

Lumières : Cyrille Nagau

Musique : Arnaud Léger

Jeu : Malika Labrume / FX Malingre / Elisabeth Tual

Création de la Cie du Phoenix subventionnée par la DRAC de Basse Normandie / la Région Basse Normandie / Le Conseil Général du Calvados / La Ville de Cormelles-le-Royal

Coproduction : Le Tanit Théâtre / La Ville de Bayeux

Spectacle soutenu par : Le Panta Théâtre / Le Théâtre la Renaissance Mondeville /

Photos © Virginie Meigné